Voici maintenant venu l’été. Mais pas n’importe quel été. À 10 mois de l’élection présidentielle, cet été sera militant !


Chaque semaine, nous vous proposerons de (re)découvrir une série de propositions pour construire, ensemble, un projet de justice sociale et écologique. Ces propositions sont le fruit de 6 mois de rencontres avec des militants, acteurs de terrain et experts. Ils ont été présentées lors d’émissions en direct, les Lives du projet. Elles sont ici, de nouveau, soumises à votre vote et à votre amendement !

 

La démocratie ne peut pas partir en vacances !

Même en août, il est une évidence : la démocratie ne prend pas de vacances ! Les dernières élections en sont la preuve. Avec un taux d'abstention rarement atteint notamment chez les plus jeunes, et une crise de la représentation qui semble plus actuelle que jamais, nous devons repenser notre modèle afin de proposer une démocratie de la délibération, ouverte et continue.

Repenser l’acte citoyen, la participation démocratique, c’est bien ce que nous faisons avec cet Été militant. Maintenons notre engagement pour une démocratie toujours plus effective. C'est l'ambition que porte notre livret "Mettre à jour notre démocratie", en libre téléchargement ci-dessous.

Télécharger le livret

 

De ce livret nous avons sélectionné 14 propositions distribuées en 3 parties : Démocratiser et donner une nouvelle place aux citoyens à tous les niveaux, Reprendre le contrôle : "déprésidentialiser" et "parlementariser" nos institutions, Faire confiance à nos territoires et recentrer l'État sur ses missions essentielles. Nous vous proposons ici de donner votre avis et d'amender ces 14 propositions. C'est à vous !

1ère Partie : Démocratiser et donner une nouvelle place aux citoyens à tous les niveaux


Nous avons consacré un de nos #Livedesidées à la place nouvelle à accorder aux citoyens dans la vie démocratique de notre pays. Retrouvez Kenza Occansey, Mathilde Imer et Eric Kerrouche dans le podcast ci-dessous !



Proposition 58

Ouvrir le droit de vote aux étrangers pour les élections locales

>Proposer un amendement<



Proposition 59

Aller au bout de la parité nationalement et localement pour éviter les stratégies d’évitement : parité au sein du gouvernement, aux élections législatives et sénatoriales au niveau national et renforcement des sanctions en cas de non-respect de la parité. Au niveau local, parité de l’exécutif communautaire, du binôme maire/premier adjoint, du binôme Président·e/ 1er vice-président·e pour les intercommunalités, départements et régions

>Proposer un amendement<



Proposition 60

Faire que les choix politiques comptent et pèsent en facilitant les modalités de vote (vote par correspondance, sur trois jours) et en reconnaissant tous les choix (reconnaissance du vote blanc)

>Proposer un amendement<



Proposition 61

Inverser le calendrier électoral en avançant les élections législatives avant les élections présidentielles

>Proposer un amendement<



Proposition 62

Mettre en place la possibilité d’amendements citoyens voire, de façon encadrée, de lois d’initiative citoyenne

>Proposer un amendement<



Proposition 63

Revivifier le droit de pétition en révisant les seuils de recevabilité et en amenant le législateur à se saisir plus facilement de ce type de requête

>Proposer un amendement<


2ème Partie : Reprendre le contrôle : "déprésidentialiser" et "parlementariser" nos institutions



Proposition 64

Offrir la possibilité d’une motion de censure constructive, qui veut que l’on ne renverse un gouvernement qu’en le remplaçant, ce qui signifie que la motion devra proposer un chef de gouvernement pour remplacer celui qu’elle propose de renverser

>Proposer un amendement<



Proposition 65

Limiter drastiquement les ordonnances, qui permettent au gouvernement de prendre des mesures qui relèvent normalement de la compétence du Parlement aux sujets techniques

>Proposer un amendement<



Proposition 66

Faciliter la saisine du Conseil constitutionnel (saisine conjointe député et sénateurs et abaissement des seuils de saisine)

>Proposer un amendement<



Proposition 67

Autoriser les commissions d’enquête communes entre Assemblée nationale et Sénat

>Proposer un amendement<



Proposition 68

Accroître le recours aux commissions d’enquête et aux missions d’information pour l’opposition

>Proposer un amendement<


3ème Partie : Faire confiance à nos territoires et recentrer l'État sur ses missions essentielles



Proposition 69

Renverser la logique qui préside à notre organisation institutionnelle et de réorganiser les compétences en resserrant l’État sur ses compétences régaliennes ; énumérant celles-ci dans la Constitution ; et en laissant le reste des compétences aux collectivités locales, qui ne pourront être remises en cause

>Proposer un amendement<



Proposition 70

Construire le territoire de la demi-heure ou de la ville du quart d’heure. Chacun doit pouvoir travailler, s’approvisionner, apprendre, se soigner et accéder aux loisirs à moins de 30 minutes de chez lui, ou à moins d’un quart d’heure en ville

>Proposer un amendement<



Proposition 71

Créer des pactes coopératifs interterritoriaux qui doivent permettre de remettre au cœur des problématiques non les perspectives organisationnelles mais bien les citoyens, le territoire vécu, la notion d’équité et l’aspect coopératif au détriment de la concurrence territoriale

>Proposer un amendement<



Merci beaucoup pour votre lecture, et votre participation au projet.

Vous pouvez dès maintenant, si vous le souhaitez, partager cette page autour de vous en cliquant sur l'un des boutons ci-dessous.


Excellente fin de journée et à la semaine prochaine!