Éducation

1/3

La République, du berceau à l'entrée dans l'âge adulte

Proposition 49

Création d’un minimum jeunesse, ouvert aux 18-24 ans. Du même montant que le RSA, ce « minimum jeunesse » a vocation à être un « filet de sécurité » reposant sur trois principes : automaticité du versement, pour lutter contre le phénomène de non-recours ; conditionnalité du versement selon le niveau des revenus, comme pour le RSA ; non-conditionnalité du versement au respect de certaines obligations.

POUR

INDÉCIS

CONTRE

VOTER

PARTAGER